Nouvelle réglementation pour les deux-roues motorisés

Imprimer

Le 18 novembre 2016, dans Actualité

Un bon équipement à deux-roues passe aussi par des gants homologués

Plus de 10% des utilisateurs de deux-roues motorisé roulent encore sans gants. Malgré les graves risques de handicap, en cas de chute, les risques de perte de dextérité, certains conducteurs se dispensent de cet élément fondamental de prévention

Que dit la nouvelle réglementation ?

Les usagers, conducteur et passager, doivent désormais, depuis le 20 novembre 2016, s’équiper de gants homologués et adaptés (Certification CE). En cas d’absence de gants, ils seront verbalisés et il leur en coûtera une amende de 3eme classe, 68 €, minorée à 45 € en cas de paiement sous quinzaine, avec en plus la perte d’un point de permis pour le conducteur.

réglementation gants homologués et adaptés_deux-roues motorisée

N’oublions pas les autres équipements

Mais attention, il n’y a pas que les mains : conduire un scooter ou une moto sans vêtements couvrant les jambes et les bras, sans chaussures montantes lacées, peut nuire gravement à la santé ! Rouler l’été en short, bras nus et en tongs relève de l’inconscience.

Ne jamais oublier qu’en cas de chute, même à faible vitesse, le corps glisse sur le revêtement de la route, entraînant des brûlures graves, très difficiles à soigner et à effacer !

 

 

Campagne nationale de la Sécurité Routière
Ministère de l’Intérieur