Les vitres surteintées bientôt interdites

Imprimer

Le 19 décembre 2016, dans Actualité

interdiction vitres surteintées_Prévention MAIFA partir du 1er janvier 2017, le surteintage des vitres avant des véhicules (vitres latérales et pare-brise) va être sanctionné.

D’après le décret du 13 avril 2016, les automobilistes devront respecter un taux de transparence de 70% sur leurs vitres avant.

Réel danger en termes de sécurité routière, les vitres surteintées réduisent la visibilité de nuit. Elles empêchent surtout le contact visuel entre les conducteurs et les autres usagers (piétons, autres automobilistes) permettant d’anticiper leur conduite. Par ailleurs, elles favorisent les infractions graves comme l’usage du téléphone au volant ou le défaut du port de la ceinture de sécurité. Enfin, en cette période où la menace terroriste est omniprésente, elles diminuent la capacité des forces de l’ordre à réagir à tout comportement dangereux d’un conducteur ou passager d’un véhicule.

Les contrevenants s’exposeront à une amende de 135 euros complétée d’un retrait de 3 points sur le permis de conduire (une sanction identique à celle prévue pour le non-port de la ceinture de sécurité ou l’usage du téléphone au volant).

Des dérogations pourront être attribuées aux personnes atteintes d’une affection très spécifique de la peau ainsi qu’aux véhicules blindés.