Accidents de la vie courante (AcVC) : ENFANCE EN DANGER !!!

 

Tel est le constat simplifié qui ressort de l'observation des aléas qui touchent les premières années de la vie. Les AcVC sont la première cause d'hospitalisation accidentelle chez les moins de 15 ans.

Faire baisser le nombre des AcVC est une entreprise délicate :

  • elle touche à la sphère du vivant. Sans risque, pas de vie. Trop de risque tue la vie. Or, savoir gérer le risque est plus éducatif et plus réaliste, donc, à terme, plus positif que de tenter de supprimer tout risque ;
    elle touche à la sphère du hasard. Toutefois, comme en matière de sécurité routière, l'AcVC n'est pas qu'une fatalité ;
  • elle touche à la sphère du privé. Mais l'enfant victime d'un AcVC est affecté, parfois durablement, dans sa scolarité et dans sa vie sociale de même que dans sa vie familiale.

La lutte contre les AcVC requiert la collaboration de tous.

 

Face aux AcVC : sécurité sans frontières !!

La situation accidentogène  peut surgir à tout moment et partout, dans son environnement familier, mais encore à l'extérieur pris au sens large. Ce sont ces dimensions concentriques et complexes que le présent dossier s'efforce de prendre en compte.

Apprendre à l'enfant à identifier, puis analyser, à nommer, puis décrire, à gérer un danger et ensuite un risque, à s'en prémunir et à en préserver les autres, tel est l'objectif que nous nous proposons d'aider les enseignants à atteindre par le biais d'une série de fiches d'activités, de suggestions, de données, de pistes de mise en œuvre adaptées aux diverses classes d'âge auxquelles ils ont affaire.

La sensibilsation aux AcVC ne saurait être une mission de plus confiée aux (seuls) enseignantset dont il conviendrait de (ne) s'acquitter (qu') une fois par an. Une séquence de sensibilisation spécifiquement identifiée portera d'autant mieux ses fruits qu'elle sera suivie, à l'école, de séances d'imprégnation répétées, courtes, ciblées, qu'elle sera relayée à la maison en continu, qu'elle sera reprise et étendue, en tant que telle, par la (les) communauté(s). Seule l'implication de tous, parents, école, collectivités pourra produire un résultat durable.

 

La sécurité face aux AcVC : une préoccuation de tous au quotidien !

 

Thierry Monminoux
Président de Prévention MAIF

 

Retour